Perte de poids : le sport

Hello mes chats, si tu me suis, tu sais que je veux me reprendre en mains et j'en parle dans l'un de mes derniers articles. Ça commence par l'alimentation, mais aussi par l'activité sportive. Aujourd'hui je te partage ces petites choses essentielles, selon moi.

Du temps, tu trouveras.
J'ai pas le temps, patati patata. Si tu le veux, tu peux ! Perso, j'aime pas perdre de temps (oui d'accords je suis peu patiente je te l'accorde) donc, j'ai choisi de faire des séances de HIIT, qui ont pour but de raccourcir le temps de tes séances. Mais (oui y a toujours un mais), on ne se repose pas sur ces lauriers et on donne tout (dans la limite du possible). 

Planning de sport, tu te créeras.
Pour éviter lorsque la flemme arrive, ou que tu ne saches pas quel circuit effectuer, et qu'elle ne te fasses sauter une séance (la vilaine). Pour cela, dans mon Bujo je me suis établi un planning jours par jour avec les séances à faire. Je me suis instauré un rythme de 2 jours de sport avec 1 jour de récup.

Les exercices, tu adapteras
(ou pas d'ailleurs).
C'est bien de faire du sport, mais ne te décourage pas parce que tu n'y arrives pas. Baisse d'un cran, et fait les exercices selon ce que tu peux faire (sans te mettre en danger de blessure bien sûr). Le principal c'est que tu fasses tes séances.
Bouger ton body, tu feras.
Bien sûr, selon moi c'est bien de faire du sport, mais c'est encore mieux si au quotidien tu restes actif. Tu n'aimes pas sortir les poubelles, et bien là tu le feras car c'est bénéfique pour toi, ton corps, et ton objectif.

Intenses, tes séances seront.
La durée de tes séances seras courte en revanche s'est pas comme chez mémé. Faut le bouger son popotin ! L’intérêt du HIIT c'est des séances de courte durée mais à forte intensité. Attention, il faut que tu sentes que ton cœur et tes muscles travail, mais sans être au bords du malaise / vomissement.

Le mental, tu garderas.
On le sais tous, commencer c'est pas facile. Mais continuer sans relâcher ses efforts c'est moins évidents surtout dans la durée.

 La régularité, tu devras.
Commencer le sport c'est bien, mais pas 2 à 3 fois par mois. Si, comme moi, c'est pour un but de perte de poids, il faut un minimum (selon moi toujours, et pour mon cas) de 5 séances par semaine + les acotés. Si admétons, je fait 1h de jardin ou que je marche pendant 1h je ne vais pas sauter une séance (qui je le rappelle est courte).

Pour ton objectif, tu t'acharneras.
Tu es arrivé à mi chemin de ton objectif, ça deviens trop dure, et la route parer encore longue. Alors finalement tu t'arrête la et te satisfait de ce que tu as déjà (et c'est ce que j'ai fait!). NON, vas au bout de ton objectif, tu seras d'autant plus fière à la fin ! Tu aura atteint ton objectif que tu pensé inataignable, tu seras plus forte physiquement et mentalement, tu auras une meilleure qualité de vie et une nouvelle vie à savourais (sans retomber dans les Mc do ect.. n'est-ce pas).
Rapidement, tu ne pourras.
L'objectif c'est de perdre du poids, mais pas pour aller faire la belle ou le beau sur la plage. Et encore moins, perdre 30 kilos en 3 mois (je ne l'invente pas, j'ai réellement vue ce genre de chose sur certains forum!) NON, à moins que tu ne souhaite l'effet YO-YO. L'objectif est dans la durée, c'est dure, c'est long. Mais comme toutes bonne choses dans la vie rien ne viens facilement assis dans le canapé. 

Le goût à l'effort, tu prendras.
Au début c'est vrai tu te forces pour faire tes séances, et puis petit à petit tu prends goût à te dépasser chaque fois un petit peu plus qu'avant.

Au mieux ta douche, tu apprécieras.
Après avoir fait ta séance a fond, t'être donné comme il faut et après avoir transpiré comme il faut. Une douche s'impose, et qu'est-ce qu'elle est agréable. C'est vraiment le moment que j'adore après le sport.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire